• Au nom de l'avenir
Au nom de l'avenir

Au nom de l'avenir

La jeunesse est le ferment du monde à venir. C'est fort de ce principe que Maxime MORAND a commencé cette aventure pour offrir un témoignage de son engagement politique à un peu plus de quinze ans. Parce que l'avenir n'est pas toujours un éternel recommencement, la jeunesse d'aujourd'hui devra inventer le monde de demain. mais encore faut-il qu'elle rêve ce monde ! Le rêve est la principale force de la jeunesse. On a de la chance d'être jeune parce que ces temps où l'insouciance peut encore faire l'illusion de se conjuguer à la réalité nous sont comptés. Ces temps où passion s'accorde avec révolte, joie avec désespérance, aimer avec haïr ! Quand on rêve le monde...Avec le titre "Au nom de l'Avenir", il désire renouer avec une vision optimiste du futur. Partant du principe que les jeunes de 2008 auront, dans quelques années, la charge d'écrire à leur tour leur propre page de l'histoire, il souhaite poser les principaux enjeux auxquels est et sera confrontée la jeunesse d'aujourd'hui. Maxime MORAND est né en 1992. Il n'a que 15 ans lorsqu'il présente sa vision de la politique française devant une audience de 800 personnes, en présence de Jean-Pierre RAFFARIN. Son succès le stimule pour écrire cet essai qui est une autre voix des jeunes. Un plaidoyer « Au nom de l'avenir » pour démontrer que tous les adolescents ne sont pas sans ambition, sans valeur et fatalistes. Préface de Bernard ACCOYER, Président de l'Assemblée nationale. Voir la suite

  • 9782353351992

  • Edilivre-Aparis

  • Coup De Coeur