• Techniques projectives
Techniques projectives

Techniques projectives

Comment les tests projectifs peuvent-ils aider à déceler et expliquer le fonctionnement de certaines psychopathologies ? Quel test choisir par rapport à une pathologie donnée ? Comment l'utiliser et l'analyser ? À travers 12 cas cliniques exemplaires, les auteurs - universitaires reconnus, psychologues - montrent comment l'utilisation de ces outils d'évaluation psychologique peut aider à comprendre le fonctionnement psychique du patient. Pour chaque cas clinique, une pathologie courante est présentée en même temps que le test permettant de mieux comprendre cette pathologie. Comment utiliser le Rorschach dans un cas d'hyperactivité ? le TAT face à un patient toxicomane ? Le Davido-test dans un cas de maltraitance ? Description du cas, test choisi, raison du choix, passation. nous suivons, pas à pas, le travail du clinicien. Chaque auteur montre comment la médiation de la technique projective facilite l'inscription du sujet dans un espace thérapeutique, et permet l'émergence d'un discours qui n'aurait pas été possible lors d'un entretien. L'observation, la réflexion théorique et l'accompagnement thérapeutique s'enrichissent mutuellement dans cet enseignement par la clinique. Cet ouvrage présente un double intérêt : pédagogique, car il permet de mieux comprendre l'utilisation des techniques projectives ; pratique, car les cas présentés ont valeur d'exemple pour l'étudiant ou le professionnel lui-même confronté à des situations cliniques variées. Description de cas, analyse et recommandations font de cet ouvrage un guide pratique et concret pour mieux comprendre l'utilité des test projectifs et les utiliser à bon escient. FINKELSTEIN-ROSSI Jacqueline est maître de conférences en psychologie clinique et en psychopathologie, psychologue clinicienne (Université de Picardie Jules Verne), FERNANDEZ Lydia est professeure de psychopathologie et de psychologie clinique, psychologue clinicienne et tabacologue (Université de Picadrie Jules Verne). BERGUA Valérie, maître de conférences en psychogérontologie et psychologue clinicienne (Université Victor Ségalen Bordeaux) ; BINET Sophie, (Université de Picardie Jules Verne) ; BOUISSON Jean, professeur des universités, psychologue clinicien et psychothérapeute (Université Victor Ségalen Bordeaux) ; BOULZE Isabelle, maître de conférences de psychopathologie et de psychologie clinique (Université Paul-Valéry Montpellier III) ; CLAUDON Philippe, maître de conférences en psychologie clinique (Université Nancy 2) ; COMBALUZIER Serge, maître de conférences en psychologie clinique (Université de Rouen) ; DAVIDO Roseline, docteure en psychopathologie clinique et psychanalyse (International Council of Psychologie) ; DE TYCHEY Claude, professeur de psychologie clinique (Université Nancy 2) ; FROMAGE Benoît, professeur de psychologie du développement et du vieillissement (Université d'Angers) ; HACHET Amal, psychologue clinicienne, psychanalyste, docteur en psychologie et maître de conférences en psychopathologie clinique et criminologie (Université de Poitiers) ; POINSART Marie-Rose, psychologue clinicienne, expert près de la cour d'appel d'Aix-en-Provence et chargée d'enseignement (Université de Provence) ; REXAND-GALAIS Franck, maître de conférences en psychologie clinique et psychopathologie (Université d'Angers) ; RULLIER Laetitia, doctorante en psychologie (Université Victor Ségalen Bordeaux) ; SECQ Dorothée, psychologue clinicienne (Centre Saint-Lazare, Beauvais). Voir la suite

  • 2848352159

  • In Press Eds

  • Concept-Psy